bannière tonic club 83

Evênements Saison 2015-2016

Boxe et Karaté

(22/06/2016) Clôture de la Saison

groupe boxe enfants avec diplôme1er groupe enfants avec diplômekaratékas2e groupe enfants avec diplôme

Encore une saison qui s'achève !

Dans les arts martiaux, l'assiduité est une chose indispensable pour celui qui veut aboutir.

Ainsi, il faut attendre le tout dernier cours pour recevoir un diplôme d'assiduité décerné au groupe des débutants, dirigé par Nathalie.

Les plus grands, dirigés par Paul, ont été récompensés en fonction de leur classement obtenu lors des journées du Challenge du Samouraï.
Ce concours, interne au club, consiste en une évaluation mensuelle, en technique et en combat. Lors de ces évaluations, les enfants sont notés et marquent des points. Au mois de juin, on totalise tous les points obtenus et on réalise un classement. En fin de saison, ils reçoivent alors soit une coupe, soit une médaille ou un diplôme en récompense de leurs prestations.


Boxe et Karaté

(29/05/2016) Gants d'OR

combat karaté

Dimanche 29 mai 2016 au Gymnase Pantalacci, à La Farlède, avait lieu la journée des Gants d'OR, maintenant une tradition pour les jeunes boxeurs et karatékas du club.

Cette année encore, 5 clubs étaient présents pour réunir une petite centaine d'enfants autour des tatamis. Et une fois encore, nous sommes heureux de constater que l'esprit que nous voulons donner aux Gants d'Or est conservé, à savoir : l'amitié, la convivialité, l'échange et le fair-play. Tout s'est donc déroulé dans la meilleure ambiance.

Page spéciale dédiée aux Gants d'OR 2016 : ici


Boxe

(16 et 17/01/2015) Coupe de France Zone Sud

Yves coach tonic clubMédaillés d'argentgroupe adulte 2016

Le Tonic Club revient avec deux médailles d'argent de la Coupe de France de Boxe Full et Light Contact qui s'est déroulée en Zone Sud, les 16 et 17 janvier 2016 à Sainte-Maxime.

Chez les cadets -75 kg, Enzo Cambi s'incline en finale.

Chez les seniors -56 kg, Maxime Carle perd également en finale de son tableau.


Boxe

(12/12/2015) Examen 3e Dan

professeurs et coachs du tonic club

Samedi 12 décembre 2015, Yves Rodriguez se présentait à l'examen du 3e Dan à Puget sur Argens. Accompagné d'Ali Saïdi, son partenaire et ami, il a réussi avec brio chacune des 6 épreuves techniques du programme :

Paul et Mohamed membres du jury, étaient également présents pour féliciter notre coach.


Karaté

(29/11/2015) Stage Experts Japonais

3 experts japonais

Dimanche 29 novembre avait lieu à Puget sur Argens, un stage de karaté avec trois Experts Japonais :

Paul et Nathalie, ne pouvant participer à ce stage, avaient à coeur que le Tonic club soit représenté à cette occasion.

En effet, les professeurs du club ont été formés par Maître Hiroo Mochizuki qui a influencé leur pratique et leur enseignement du karaté.

Petit rappel historique :

Maître Mochizuki est arrivé en france en 1957 pour enseigner le karaté Shotokan. Lors de son séjour, il découvre et pratique la boxe française avant de rentrer au Japon en 1959 où il enrichit sa pratique du Karaté Wado Ryu, mais également de la boxe anglaise. En 1963, Hiroo est de nouveau envoyé par son père en France. Il y enseigne l'aïkido et développe le karaté wado ryu en Europe. C'est en 1967 qu'il commence la création d'un nouvel art martial basé sur l'onde de choc, qu'il baptisera Yoseikan Budo en hommage à son père (Yoseikan étant le nom du dojo dans lequel sont enseignés karaté, judo et aïkido). Il en créera la fédération française en 1975, le Centre International du Yoseikan Budo en 1978. Plus tard en 1997, il créera la Yoseikan World Federation en Italie. Son père le rejoindra en France pour y passer les dernières années de sa vie.

En 2000, Hiroo reçoit officiellement des mains de son père le titre de Soke de l'école Yoseikan (la direction de tous les dojos Yoseikan du monde).

Son ouverture à d'autres disciplines pieds/poings et ses recherches personnelles, lui ont inspiré "le mouvement ondulatoire" qui est à l'origine de son école de karaté. C'est aujourd'hui la base de l'enseignement du karaté de Paul et Nathalie qui, pendant plus de dix ans, ont suivi le Senseï dans le sud de la France.